Paris Hôpital de jour

Maître d’ouvrage
Association l’Élan Retrouvé

Lieu
23, rue de La Rochefoucauld 79009 Paris

Programme
Restructuration et extension d’un Établissement Psychiatrique en site occupé

Surface
SHON 2 500 m²

Coût
4 500 000 € HT

Calendrier
Livraison : avril 2014

Architectes
II+I ARCHITECTES / Briandet et Danjoux

BET
Économiste : PhD ingénierie – CVC / Fluides : BETHAC – Structure: BIIC

Entreprises
SNCE / FRI / Moro / Beca / Relief TP / Somen

Restaurer, concevoir et construire un établissement psychiatrique en site occupé

L’opération, conduite en secteur hospitalier psychiatrique, commande la restructuration du siège et la réhabilitation de l’Institut, ainsi que la construction d’une extension neuve de 2 300 m².

II+I ARCHITECTES est partie prenante de l’élaboration du programme et participe notamment à la définition des besoins avec tous les services concernés et les patients.

L’existant consiste en deux bâtiments perpendiculaires dont les façades sont préservées conformément aux prescriptions des ABF : un immeuble haussmannien donnant sur la rue, doté d’un porche vouté, et une aile droite, ouvrage moderne datant des années 60. Une triste cour fait office de parking.

II+I ARCHITECTES propose une extension qui va clore cette cour et assure désormais la continuité et la cohérence de l’ensemble entre les différents niveaux des bâtis, haussmannien et moderne.

Les trois bâtiments, dont le nouveau restaurant au rez-de-chaussée, s’ouvrent aujourd’hui sur un nouveau square minéral, lequel distribue la lumière. Surtout, ce patio symbolise la volonté de II+I ARCHITECTES d’offrir en ce milieu médicalisé des lieux de vie apaisants. En témoignent encore, à l’étage, la salle polyvalente et les deux salles de balnéo installées en sous-sol. Cette conception permet également de simplifier et d’optimiser le labyrinthe qui tenait lieu de circulation.

L’effet miroir de l’extension en verre reflète les caractères affirmés des deux autres bâtiments et fait entrer la ville, toute proche. L’accès de la rue à la cour pavée et vice-versa révèle pour les patients, dont la majorité est traitée en déambulatoire, la facilité d’accès et la convivialité des lieux.

Dans cet environnement spécifique, le chantier s’est déroulé en site occupé avec une attention particulière portée au bien-être des patients et du personnel de l’institut.